ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE PERSONNALISE

5 ruelle des Templiers
1207 Genève
Tél : 022 534 97 23
Email : info@edu-coaching.ch

Article




L'éducation bienveillante au service des enfants et adolescents


POSTE

Le vingt-et-unième siècle a apporté des changements radicaux dans notre vie de tous les jours. L'informatisation généralisée et une "vie connectée" a transformé les modes relationnels des individus entre-eux à un niveau visible, c'est la partie consciente, mais également au niveau inconscient, c'est la partie invisible et celle dont les conséquences se manifestent avec le plus de force.

Nous pourrions nous poser cette question : quelle rapport
y a-t-il entre une éducation bienveillante et une vie informatisée et connectée? La réponse est la gestion du temps et ses conséquences sur les émotions et le comportement.

La gestion du temps au XXIème siècle.

La gestion du temps peut être définie comme l'accomplissement de nos actions présentes en lien avec les actions à venir et liées à celles passées. Nous savons que les êtres humains ont besoin de générer des images intérieures pour vivre, mais aussi pour s'épanouir. C'est à dire donner du sens à leur vie. Ces images ou scénarios intérieurs demandent une gestion du temps cadrée, régulée et organisée, selon les capacités de chacun, mais surement pas calculée selon des modes mécaniques externes, alimentés par des outils, dont le rythme s'accélère chaque année, chaque décennie.

Ce temps du XXIème siécle, que nous nommerons, "le temps informatisé et connecté" a modifié le rythme biologique des nouvelles générations et des plus anciennes. L'hyper connexion aux écrans et l'attention maximale portée aux nouveaux concepts de communication, diminuent les connexions intérieures ressourçantes, nécessaires au développement de l'être humain. Ces connexions intérieures permettent l'état d'hynose et le rêve éveillé. Elles sont toute la richesse des êtres vivants.

L'éducation bienveillante

Sur le plan scolaire, nous vivons un magnifique paradoxe. D'un coté, l'enfant est respecté, écouté (au regard du siècle dernier), d'un autre il subit le rythme infernal des programmes scolaires toujours plus complexifiés dans les notions à apprendre.

Mais le véritable problème est plus complexe car ce temps informatisé et connecté présente de multiples dangers dans la gestion du temps scolaire chez de nombreux élèves du primaire comme du secondaire.

Ces dangers sont :

  • un stress face aux situations d'apprentissage et aux examens
  • des troubles du comportement qui se manifestent par des actes incohérents et souvent sujets à moquerie
  • des troubles de la relation sociale telles que les phobies sociales, les sentiments de rejets
  • un manque de confiance en soi qui peut atteindre la phobie scolaire et la panique
  • et plus profondément, un décentrage et des connexions intérieures perturbées, des moments de rêves éveillés de plus en plus troublés, ayant des conséquences sur le comportement, sur la concentration et sur l'attention en générale.

Certes, tout le monde n'est pas égal face aux nouveaux rythmes du XXIème siècle. Pour certains tout ira bien, pour d'autres ils devront subir ce temps dont la nature semble avoir perdu le contrôle. Ce sont surtout pour ces enfants et adolescents qu'une éducation bienveillante est importante, voire capitale.

Sans remettre en cause les programmes scolaires, il y a nécessité à réfléchir sur la personnalisation des apprentissages et la manière de qualifier l'élève. Comprendre et ressentir les besoins intérieurs de l'élève par une observation comportementale, émotionnelle et relationnelle, permettra à ces derniers de s'épanouir à leur rythme, d'acquérir les apprentissages sans manifestation de stress et autres troubles.

En conclusion

Chaque élève a son processus d'apprentissage qui lui appartient, et ce processus ouvre la voie de sa vie d'adulte.

Dans une société où la norme ISOxxx est la règle, l'écoute active et la bienveillance est de rigueur.