ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE PERSONNALISE

5 ruelle des Templiers
1207 Genève
Tél : 022 534 97 23
Email : info@edu-coaching.ch

Article




L'apprentissage et le développement de la flexibilité émotionnelle


POSTE

Développer la flexibilité émotionnelle avec la PNL santé et la neuro-sémantiqueQuand un enfant ou un adolescent est en situation de difficulté scolaire, il est intéressant de travailler avec la flexibilité émotionnelle.

Cette approche nous permettra des prises de conscience sur de nombreux niveaux tels que :

- l'acceptation
- les transformations des représentations sensorielles. (Comment nous percevons les notions à apprendre et quels sont nos ressentis à leurs propos)
- la diminution des préjugés que l'on développe naturellement pour faire face à la difficulté (je n'y arriverai pas...)
- l'ouverture d'un monde actif et vivant face au travail scolaire

Ces quatre points interagissent de façon permanente et constituent en quelque sorte le fondement de la flexibilité émotionnelle.

La flexibilité émotionnelle ou l'intelligence émotionnelle vient du lien que l'accompagnateur créé avec son élève, et pour une grande partie de la volonté de l'élève.

Ces résistances, qu'il est nécessaire de faire sauter pour prendre le chemin de la réussite ne sont pas toujours faciles à évacuer. Les causes peuvent être liées au présent comme au passé ou bien plus loin encore, quand l'inconscient dicte avec autorité au conscient de l'élève, ce qu'il doit faire ou ne pas faire.

Nous travaillons au quotidien avec ces états, afin que chaque élève qui souhaite réussir dans ses études, puisse découvrir la facilité avec laquelle il est possible de changer.

Changer au plan des croyances limitantes.
Combien d'élèves ont formulé cette phrase toute faite "Je n'y arriverai pas". Nous la transformons en "tu y arriveras car il n'y a rien de compliqué".
Les croyances limitantes sont également transformables par une prise de conscience de la part de l'élève dans la structure du langage. Tous les mots qui :

  • refusent de faire face
  • fuient la réalité
  • évitent les propos

sont transformés en mots qui acceptent.

  • "J'accepte de faire face au travail quotidien.
  • Je regarde la réalité et je l'évalue à sa juste mesure.
  • Je considère les propos d'une tâche à faire en m'autorisant à comprendre la notion et à en donner du sens".

Accepter est un signe de flexibilité émotionnelle important.

Quels sont les ingrédients pour accepter :

  • faire preuve d'humilité
  • être capable ou développer la capacité de s'écouter (travail d'auto-hypnose éveillée)
  • avoir ou développer l'intelligence de voir nos échecs comme des expériences positives.

En coaching scolaire, l'élève sera sensibilisé à tous ces éléments, afin qu'il puisse développer le meilleur de lui-même pour mémoriser, comprendre, associer, déduire et raisonner. Mais également donner du sens et rendre agréable et ludique le travail scolaire.